Comment investir dans les actions

Investir dans les actions est un moyen de générer des revenus, d’épargner pour l’avenir et de spéculer sur des entreprises individuelles, des secteurs et l’ensemble de la bourse. Bien entendu, la valeur de vos investissements peut évoluer à la baisse comme à la hausse. Dans ce guide en 7 étapes, nous expliquerons les bases de l’investissement.

Qu’est-ce qu’un investissement ?

Investir est un moyen de faire fructifier votre argent. En d’autres termes, au lieu de placer les économies que vous avez à la banque et d’obtenir un intérêt minime, un investissement devrait, mais sans garantie, vous offrir un rendement plus élevé. Investir est intrinsèquement plus risqué que de laisser de l’argent à la banque. Il existe de nombreuses façons d’investir, de l’immobilier aux beaux-arts, mais la façon la plus courante et la plus simple d’investir est sans doute la bourse.

 

Comment les marchés boursiers fonctionnent-ils ?

Les marchés boursiers sont un marché pour les actions de sociétés individuelles. Les acheteurs et vendeurs se rencontrent pour échanger des actions. Dans le passé, tout cela se faisait en personne dans des salles de marchés, mais de plus en plus, la grande majorité des achats et ventes d’actions se fait en ligne via un réseau de bourses réglementées comme le NYSE, le Nasdaq et le London Stock Exchange, entre autres.

Les entreprises émettent des actions (chacune une créance sur une petite partie de l’entreprise) afin de lever des liquidités pour se développer, ou parfois pour que les fondateurs quittent l’entreprise. Le processus de cotation des actions sur une bourse est généralement appelé Offre publique initiale ou IPO (Introduction en bourse). Habituellement, les investisseurs individuels ne peuvent acheter des actions qu’une fois que les actions ont commencé à être tradées.

Parfois, les entreprises déjà tradées en bourse émettent de nouvelles actions pour lever plus de fonds, ce qui peut réduire le prix des actions déjà sur le marché. Parfois, elles procèdent à des rachats, lorsque l’entreprise rachète des actions existantes pour réduire le nombre d’actions, ce qui peut augmenter le prix des actions restantes.

Le trading d’actions sur les bourses publiques change constamment de mains et à tout moment, car les investisseurs privés, les fonds souverains, les fonds spéculatifs, les fonds de pension, les fonds communs de placement et les sociétés de capital-investissement achètent et vendent des actions sur la base des informations les plus récentes dont ils disposent. Cela crée un marché et nous donne un prix pour l’action, qui est généralement indiqué comme le point médian entre le prix acheteur (le prix le plus élevé qu’un acheteur paiera) et le prix vendeur (le prix le plus bas qu’un vendeur acceptera).

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est un droit de propriété d’une fraction de l’entreprise. Il donne droit au propriétaire à une créance financière sur l’entreprise et comporte généralement des droits de vote qui sont exercés de temps à autre, par exemple si une société fait l’objet d’une reprise. Par exemple, il y a environ 70 milliards d’actions de Lloyds. Si un grand actionnaire possédait 7 milliards d’actions, il détiendrait 10 % de Lloyds et aurait une influence considérable sur l’entreprise.

Combien de revenus l’investissement peut-il générer ?

La première chose à garder à l’esprit est que l’investissement n’est pas une voie à sens unique ; la valeur de votre investissement peut baisser comme augmenter.

Mais l’idée de l’investissement est d’augmenter la valeur de vos actifs au fil du temps. Il existe deux manières de générer des retours. La première est l’appréciation du capital : la valeur des actions augmente au fil du temps pour valoir plus que ce qu’elle ne vous a coûté. La deuxième est via les dividendes : une entreprise retourne de l’argent aux actionnaires sur les bénéfices qu’ils réalisent.

Les dividendes sont comme les paiements d’intérêts sur un compte d’épargne, mais ils peuvent être plus volatils car ils dépendent de la décision de chaque entreprise de verser un dividende. Par exemple, 2020 a vu un grand nombre d’entreprises suspendre leurs dividendes afin de protéger leur bilan en raison de la pandémie de coronavirus. Le FTSE 100 a néanmoins pu offrir à ses investisseurs un rendement de dividende d’environ 4 %, ce qui est nettement supérieur au taux de base de 0,1 % de la Banque d’Angleterre.

Comment investir dans les actions ?

Le moyen le plus simple d’investir dans les actions est d’ouvrir un compte de Share dealing. Vous pouvez le faire ici. C’est un processus relativement simple et en quelques minutes, vous pouvez créer votre propre portefeuille d’actions.

Vous pouvez choisir des actions individuelles ou choisir d’investir dans une sélection plus large d’actions qui vous donne une exposition à différents secteurs de l’économie.

Exemple : actions américaines

Par exemple, vous souhaiterez peut-être investir dans des banques britanniques, donc vous pourriez diviser votre portefeuille entre Barclays, NatWest, HSBC, Lloyds et Standard Chartered. Ou vous pouvez décider que vous souhaitez vous exposer au marché immobilier britannique parce que vous pensez par exemple que le prix de l’immobilier va augmenter et que le marché vous parait sain. Dans ce cas, vous pourriez n’investir que dans Lloyds et NatWest, mais également acheter des actions de constructeurs immobiliers comme Barratt Developments et Persimmon, et d’agents immobiliers comme Foxtons et Countrywide.

Comment décider quelles actions acheter ?

Il existe des milliers d’actions dans lesquelles investir, et choisir lesquelles acheter peut sembler intimidant. Il existe de nombreuses approches différentes en matière d’investissement, de l’investissement axé sur la valeur à l’investissement axé sur la croissance. Les actions de croissance sont des sociétés qui ont le potentiel de surperformer le marché boursier dans son ensemble, car elles sont censées augmenter leurs bénéfices à un rythme beaucoup plus rapide que les autres actions. Les actions de valeur sont considérées comme celles qui se tradent en deçà de leur « valeur ».

Pour en savoir plus, lisez notre guide des actions les plus populaires. 

Créez votre compte

Marketsi est la plateforme d’investissement de pointe fournie par Markets.com. En tant que membre du groupe TradeTech, faisant partie de Playtech, société cotée au FTSE 250, chez Markets.com, nous disposons d’une connaissance approfondie des marchés financiers et d’une gamme incroyable de ressources pour élever continuellement la barre dans le monde du trading financier.

Créer un compte

CySEC (EU)

  • Les fonds des clients sont conservés dans des comptes bancaires distincts
  • Compensation des investisseurs FSCS jusqu’à 20 000 EUR.
  • Protection contre les soldes négatifs

Produits

  • CFD
  • Share dealing
  • Quantranks

Markets.com, exploité par Safecap Investments Limited (« Safecap »). Agréé par la CySEC sous la licence n° 092/08 et la FSCA sous la licence n° 43906.

FSC (GLOBAL)

  • Fonds des clients conservés dans des comptes bancaires distincts.
  • Vérification électronique.
  • Protection contre les soldes négatifs

Produits

  • CFD
  • Créateur de stratégie

Markets.com, exploité par TradeTech Markets (BVI) Limited (“TTBVI”). Régulé par la Commission des services financiers de BVI (« FSC ») sous la licence n° SIBA/L/14/1067.

FCA (UK)

  • Les fonds des clients sont conservés dans des comptes bancaires distincts
  • Compensation des investisseurs FSCS jusqu’à 85 000 GDP. *selon critères et éligibilité.
  • Protection contre les soldes négatifs

Produits

  • CFD
  • Paris sur spread
  • Créateur de stratégie

Markets.com, opéré par TradeTech Alpha Limited (« TTA”) Réglementée par la Financial Conduct Authority (« FCA ») sous le numéro de licence 607305.

ASIC (AU)

  • Fonds des clients conservés dans des comptes bancaires distincts.
  • Vérification électronique.
  • Protection contre les soldes négatifs

Produits

  • CFD

Markets.com, exploité par TradeTech Markets (Australia) Pty Ltd (« TTMAU ») Possède une licence des Services financiers australiens n° 424008 et est réglementé pour la fourniture de services financiers par la Commission australienne des valeurs mobilières et des investissements (« ASIC »)

FSCA (ZA)

  • Fonds des clients conservés dans des comptes bancaires distincts.
  • Protection contre les soldes négatifs

Produits

  • CFD
  • Créateur de stratégie

Markets.com, exploité par TradeTech Markets (South Africa) (Pty) Limited (« TTMSA ») Agréé par l’Autorité de bonne conduite du secteur financier (« FSCA ») sous la licence n° 46860.

La sélection de l’un de ces régulateurs affichera les informations correspondantes sur l’ensemble du site. Si vous souhaitez afficher des informations sur un autre régulateur, veuillez le sélectionner. Pour plus d’informations, cliquez ici.

        /var/www/html/wp-content/themes/markets/cfd-urls_1.json